Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Nathalie Roy émet un avis d’intention de classement pour le pont Galipeault de Grande-Vallée

Québec, le 29 juin 2019. – Le pont Galipeault, le plus ancien pont couvert à subsister dans la région de la Gaspésie, est en voie d’être classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, a récemment signé un avis d’intention de classement à cet effet. Ce geste permettra de préserver les valeurs historique, architecturale et technologique qui caractérisent ce bien patrimonial situé dans la municipalité de Grande-Vallée.

Au Québec, environ 1 500 ponts couverts ont été érigés entre le début du XIXe siècle et la décennie de 1950. Construit en 1923, le pont Galipeault a contribué de manière importante au développement du village de Grande-Vallée. Il a été nommé en l’honneur du ministre des Travaux publics et du Travail de l’époque, Antonin Galipeault, qui en aurait autorisé l’édification. Le pont Galipeault est représentatif des ponts couverts de type Town québécois. Cette technique constitue une variante plus simple et économique que celle brevetée en 1820 par l’architecte américain Ithiel Town et elle était très répandue au XXe siècle.

Le pont Galipeault a été restauré par le ministère des Transports en 2016. À titre de propriétaire, la Municipalité de Grande-Vallée sera admissible à une aide financière du ministère de la Culture et des Communications pouvant atteindre 40 % du coût des travaux liés à la restauration du pont.

Citation

« En signant cet avis, je souhaite assurer la protection, la mise en valeur et la reconnaissance de ce pont emblématique de la région de la Gaspésie. Ce geste témoigne de l’importance qu’accorde votre gouvernement aux joyaux qui font la fierté culturelle de tous. Je salue d’ailleurs l’initiative de la Municipalité de Grande-Vallée, à l’origine de cette demande de classement. Empreints d’histoire et porteurs d’innombrables souvenirs, les ponts couverts au Québec sont l’héritage d’un savoir-faire traditionnel et attirent les visiteurs en grand nombre. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française

« Je suis ravi d’apprendre que la ministre de la Culture et des Communications a émis un avis d’intention de classement pour le pont Galipeault. C’est avec fierté et reconnaissance que nous accueillons cette excellente nouvelle. Le plus ancien pont couvert de la région de la Gaspésie se trouve ici, à Grande-Vallée, et grâce à la démarche initiée par la Municipalité, il est aujourd’hui en voie d’être protégé. »

Noël Richard, maire de la Municipalité de Grande-Vallée

Lien connexe

Répertoire du patrimoine culturel du Québec :

Haut de page