Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Mission de la ministre Nathalie Roy en France

Le gouvernement du Québec soutient l’industrie cinématographique québécoise 

Québec, le 22 mai 2019. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, vient de conclure une mission en France, qui s’est déroulée du 17 au 21 mai.

La ministre a rencontré des partenaires clés du milieu culturel afin de soutenir le développement des entreprises cinématographiques québécoises sur la scène internationale, à l’occasion du Marché du Film, qui se tenait en marge de la 73e édition du Festival de Cannes. Mme Roy a notamment rencontré des représentants du Centre national du cinéma et de l’image animée, de l’Institut français, de TV5 Monde et du Marché du Film.

Lors de cette première mission à l’étranger à titre de ministre de la Culture et des Communications, Mme Roy s’est aussi entretenue avec son homologue français, M. Franck Riester, ministre de la Culture, ainsi qu’avec le premier ministre du Luxembourg, M. Xavier Bettel. Notons que la France constitue la première destination étrangère des productions culturelles québécoises.

La ministre a profité de sa présence en France pour rencontrer l’administratrice de l’Organisation internationale de la Francophonie, Mme Catherine Cano, ainsi que le sous-directeur général pour la culture de l’UNESCO, M. Ernesto Ottone Ramirez, et la secrétaire de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, Mme Danielle Cliche.

Enfin, elle a accordé plusieurs entrevues, notamment à TV5 Monde et au magazine le film français, afin de promouvoir la créativité québécoise et le dynamisme de son industrie cinématographique.

Citation :

« Cette année, nous avons trois films en compétition dans un des festivals les plus prestigieux au monde. Notre gouvernement est fier du succès des entreprises de production, des créatrices et des créateurs québécois sur la scène internationale et nous avons l’objectif de les appuyer dans le développement des marchés étrangers. Je suis très heureuse d’avoir pu y contribuer lors de mes différentes rencontres avec des acteurs clés des entreprises culturelles et des représentants politiques, puisqu’il est primordial d’assurer le rayonnement, la promotion et l’exportation de notre culture. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Langue française

Faits saillants :

  • La rencontre avec le ministre de la Culture de France a permis de discuter des priorités communes, notamment la découvrabilité des contenus culturels francophones dans l’univers numérique et l’adaptation du droit d’auteur. L’exportation de notre culture et l’importance de nos entreprises de production dans le marché francophone ont également été au cœur des discussions.
  • La rencontre avec le premier ministre du Luxembourg a suscité une volonté de collaboration plus soutenue en culture, en particulier dans le secteur du cinéma.
  • À l’UNESCO, la ministre a réaffirmé l’importance que le gouvernement du Québec accorde aux travaux de l’UNESCO en culture, et particulièrement à la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.
  • La présence de la ministre a aussi permis d’aller à la rencontre des producteurs, des réalisateurs, des distributeurs et des divers groupes faisant la promotion du cinéma québécois. Elle aura aussi pu constater l’important travail de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) qui accompagne plus de 200 professionnels du Québec et qui facilite la vente et l’exportation de leurs produits cinématographiques à l’étranger.
  • Le Marché du Film est un carrefour d’affaires considéré comme le premier marché mondial de l’industrie du film : il réunit plus de 12 000 professionnels, dont 3 200 producteurs, 1 200 vendeurs, 1 750 acheteurs et 800 programmateurs de festivals.
  • La ministre Roy a procédé au lancement de Québec/Canada XR, une initiative au service des créateurs indépendants en réalité virtuelle, augmentée et mixte, au Québec, au Canada et dans toute la Francophonie. Le leadership québécois est reconnu de tous dans cette industrie en plein essor.
  • La rencontre entre la nouvelle déléguée générale du Québec à Paris, Mme Michèle Boisvert, et son homologue français, M. Paul de Sinety, a donné lieu à des échanges fructueux quant à l’importance de la promotion et de la valorisation de la langue française.
  • Une rencontre enrichissante entre la ministre et la députée française Aurore Bergé a porté sur la découvrabilité des contenus francophones et leur rayonnement dans le marché.

Liens connexes :

Haut de page