Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec consacre près de 560 000 $ à la restauration d’éléments du patrimoine religieux au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Saguenay, le 16 février 2017. - Afin d’assurer la préservation et la mise en valeur du patrimoine à caractère religieux du Saguenay–Lac-Saint-Jean, le gouvernement du Québec annonce l’attribution d’une aide financière de 559 599 $ devant servir à la restauration de quatre édifices.

Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, en a fait l’annonce aujourd’hui en présence du député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard.

En 2016-2017, le gouvernement a accordé un montant de 10 M$ pour la restauration de 55 biens meubles et immeubles à caractère religieux situés à travers le Québec. L’aide financière est versée par le Conseil du patrimoine religieux du Québec, mandataire du ministère de la Culture et des Communications.

Citations :

« Notre gouvernement souhaite léguer aux générations futures un héritage historique, architectural et artistique qui contient l’ADN du Québec. La somme que nous annonçons aujourd’hui sera consacrée à des travaux qui assureront la pérennité de ces bâtiments et la préservation de leur valeur patrimoniale. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« C’est avec joie que je participe à l’annonce d’aujourd’hui. Ce sont de bonnes nouvelles pour nos concitoyens du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les sommes accordées nous permettront de conserver et de mettre en valeur quatre de nos joyaux patrimoniaux. »

Serge Simard, député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

« Le Conseil est fier d’accompagner les communautés comme celle du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui se mobilisent pour prendre en charge leur patrimoine culturel à caractère religieux. »

Jean-François Royal, président du Conseil du patrimoine religieux

Faits saillants :

Les édifices visés sont des immeubles patrimoniaux classés en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

Lieux de culteTravauxMontants
Église du Sacré-Cœur (arrondissement de Chicoutimi) Restauration de la toiture de la nef et de la sacristie 233 934 $
Église de Notre-Dame-de-Laterrière Restauration des finis intérieurs endommagés à la suite d’une infiltration d’eau 82 654 $
Chapelle de l’Oratoire-Saint-Joseph (arrondissement de Chicoutimi) Restauration de la toiture 192 950 $
Chapelle Saint-Antoine-de-Padoue (Lac-Bouchette) Restauration de la toiture, du revêtement extérieur et de la fenestration 33 341 $
Restauration de l’œuvre Scènes de la vie de saint Antoine de Padoue, 13 tableaux réalisés par le peintre Charles Huot. 16 720 $


Lien connexe :

Programme d’aide à la restauration du patrimoine religieux du Québec

– 30 –

Haut de page