Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le ministre Maka Kotto annonce un accord de principe pour la bibliothèque du Bic

Rimouski, le 20 janvier 2014 – Au nom du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, le député de Rimouski, Irvin Pelletier, annonce un accord de principe de 254 000 $ avec la Ville de Rimouski pour la relocalisation de la bibliothèque du Bic.

L'accord de principe permettra à la Ville de Rimouski de compléter les études et la définition du projet de relocalisation de cette bibliothèque. Ce dernier a comme objectif d'offrir une plus grande superficie à ce lieu culturel important, car le bâtiment actuel ne répond plus aux besoins des citoyennes et des citoyens du Bic.

« Je suis fier de soutenir ce projet qui permettra d'offrir un accès aux gens du Bic à une collection d'œuvres littéraires enrichie, mais aussi à un grand nombre d'activités diversifiées au cœur même de leur communauté. On connaît le rôle que peuvent jouer les bibliothèques comme lieu de rencontres, d'échanges et de diffusion de notre culture. La population du Bic pourra désormais pleinement en bénéficier », a fait savoir le ministre Kotto.

« Ce projet contribuera certainement à accroître la fréquentation de la bibliothèque publique, en plus d'offrir un meilleur accès aux activités d'animation et aux produits culturels. Je suis enthousiasmé par cette annonce, car la santé économique, sociale et culturelle de nos régions passe par des services de proximité et une vie communautaire de qualité », a poursuivi M. Pelletier.

C'est l'ancien hôtel de ville du Bic qui a été choisi pour accueillir la bibliothèque. Ce bâtiment devenu excédentaire, situé tout près d'un centre de la petite enfance, d'un terrain de jeux et d'une résidence pour personnes âgées, sera donc recyclé. La population bénéficiera ainsi d'un espace plus grand, d'une collection de livres plus importante, d'expositions variées et d'un accès pour les personnes à mobilité réduite. Ce projet contribuera à améliorer l'offre de services culturels dans le milieu.

L'accord de principe est rendu possible grâce au programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications. La Ville de Rimouski est partenaire de ce projet en contribuant également à la hauteur de 254 000 $, soit la seconde moitié du montant total pour sa réalisation estimé à 508 000 $.

– 30 –

Haut de page