Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le ministre Kotto honore la mémoire de M. Nelson Mandela

Québec, le 11 décembre 2013 – Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a été désigné comme représentant officiel du gouvernement du Québec pour participer aux cérémonies d'adieu à Nelson Mandela, en Afrique du Sud, au nom de la première ministre du Québec, Pauline Marois.

Les 11, 12 et 13 décembre au matin, une procession suivra la dépouille de Nelson Mandela dans les rues de Pretoria. Le vendredi 13 décembre, le ministre Kotto se rendra à la chapelle ardente avant que la dépouille soit transportée au village natal de Nelson Mandela, pour ensuite être inhumée aux côtés de ses proches, le dimanche 15 décembre.

« Désormais, le nom de Nelson Mandela est inscrit sur la courte liste des libérateurs de peuple. Son combat dépasse les frontières et nous ramène à l'essentiel : l'égalité des humains et le sens de la vie. Être libre, vivre en paix, avoir accès au bonheur », a déclaré Maka Kotto.

« L'Afrique et le monde entier sont devenus plus grands, plus beaux, plus nobles après son passage, et nous lui devons une reconnaissance éternelle. Je crois que c'est en continuant, partout sur la planète, la lutte pour la liberté et l'égalité entre tous que nous pouvons lui rendre le plus bel hommage. »

À propos de Nelson Mandela

Nelson Mandela est né le 18 juillet 1918 à Mvezo. Désireux de combattre les injustices et de lutter en faveur de la reconnaissance de droits égaux, il obtient un diplôme en droit et rejoint ensuite le Congrès national africain en 1942. Défiant de plus en plus le régime apartheid, il est arrêté et condamné à cinq ans de pénitencier. De nouvelles accusations sont ensuite portées contre lui, ce qui lui vaut l'emprisonnement à perpétuité. En 1990, Nelson Mandela redevient un homme libre, après avoir été emprisonné pendant vingt-sept ans. Le 10 mai 1994, Mandela est assermenté comme premier président de race noire de l'Afrique du Sud.

Une centaine de chefs d'État ou de gouvernement, actuels ou anciens, des têtes couronnées, des chefs spirituels ou des artistes ont confirmé leur présence en Afrique du Sud, aux cérémonies officielles d'hommage à Nelson Mandela.

– 30 –

Haut de page