Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Focus Québec à Bruxelles

Le ministre Kotto est fier d'appuyer des artistes et des organismes en arts numériques dans leur conquête de marchés internationaux

Québec, le 26 septembre 2013 – Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, est fier d'appuyer la vingtaine d'artistes et d'organismes québécois en arts numériques et le festival ELEKTRA de Montréal qui se rendent à Bruxelles, du 26 au 28 septembre, pour participer au Focus Québec du Bozar Electronic Arts Festival (BEAF), événement consacré aux cultures électroniques.

« La place offerte au Québec dans la programmation de ce festival démontre que nous nous situons à la fine pointe des arts numériques, un secteur artistique innovant et en pleine effervescence. Il s'agit là d'une vitrine exceptionnelle pour la diffusion et la promotion du savoir-faire québécois à travers le monde. Ce type d'événement est précieux pour le développement de marchés internationaux pour nos artistes et nos organismes culturels », a affirmé le ministre Kotto.

Ce Focus Québec comprend deux volets : un public et un professionnel. D'une part, des performances audiovisuelles et sonores et des installations audiovisuelles et participatives seront diffusées au grand public afin d'augmenter l'accessibilité à l'art numérique québécois et sa visibilité. Quant au volet professionnel, des ateliers et une édition spéciale du Marché international de l'art numérique (MIAN) auront lieu afin de favoriser des partenariats internationaux dans ce secteur. Par exemple, artistes et organismes des deux territoires partenaires présenteront, au cours du MIAN, leurs plus récentes réalisations devant des artistes, des commissaires, des diffuseurs et des journalistes spécialisés dans les arts numériques provenant notamment de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais aussi de la France, de l'Italie, de l'Allemagne, de l'Espagne.

Invité au BEAF 2013, le festival ELEKTRA a coréalisé cette vitrine avec le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, grâce à l'important soutien financier de la Fédération Wallonie-Bruxelles (30 000 euros). Cette collaboration s'inscrit dans un esprit de réciprocité. En effet, lors de la prochaine édition du festival ELEKTRA et de la Biennale internationale de l'art numérique, des artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles auront une place de choix dans la programmation. Ainsi, cet événement renforce les liens entre le Québec et la Fédération Wallonie-Bruxelles qui sont établis depuis plus de quarante ans.

Le gouvernement du Québec a investi 64 000 $ dans cette vitrine internationale. Cette somme a été versée dans le cadre de la Commission mixte permanente Québec/Wallonie-Bruxelles et se répartit entre le ministère de la Culture et des Communications (30 000 $), le Conseil des arts et des lettres du Québec (30 000 $) et le ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur (4 000 $). Les partenaires de Focus Québec ont pu compter sur l'appui de la Délégation générale du Québec à Bruxelles pour la mise en œuvre et la promotion du projet au Benelux et en Europe.

Toute la programmation du Focus Québec au BOZAR peut être consultée sur le site Web du festival ELEKTRA, au http://2013.elektramontreal.ca/focusqc.

– 30 –

Haut de page