Nous suivre sur Twitter. Suivez-nous sur Facebook. Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Ministère. S'abonner à nos fils RSS.Imprimer la page. Agrandir la taille du texte.Réduire la taille du texte.

Communiqués

Deux nouveaux partenaires se joignent au Programme de développement touristique de l'Outaouais et 217 000 $ sont injectés en développement régional

Gatineau, le 27 février 2013 – En juin dernier, Tourisme Québec et Tourisme Outaouais annonçaient le renouvellement du Programme de développement touristique de l'Outaouais (PDTO), avec une enveloppe bonifiée à 1 430 000 $, soit un investissement de 715 000 $ par partenaire, sur trois ans. Se greffent aujourd'hui à la deuxième édition du PDTO, le ministère de la Culture et des Communications (MCC) ainsi que la Conférence régionale des élus de l'Outaouais (CRÉO) pour ainsi chiffrer ce dernier à 1 660 000 $ . D'une part, le MCC investit une somme de 105 000 $ répartie sur trois ans et, de son côté, la CRÉO injecte 125 000 $ pour la première année.

« Je suis particulièrement fier de la synergie des partenaires en Outaouais. Quand on sait que l'effet de levier de ces investissements se multiplie par douze, ce sont des projets très rentables pour la région qui vont générer des emplois et des retombées économiques. Ce programme est donc un outil efficace de développement touristique et économique pour les régions », a déclaré le ministre Bérubé.

« La culture est sans l'ombre d'un doute un facteur d'attractivité et de compétitivité dans l'offre touristique de l'Outaouais. Je pense ici notamment aux institutions muséales, aux lieux d'interprétation ou aux festivals, qui contribuent tous à leur façon à enrichir l'expérience offerte aux citoyens de l'Outaouais et aux visiteurs. Notre engagement aux arts et à la culture contribuera à maximiser l'attractivité de l'Outaouais comme lieux de visite, d'investissement, voire de résidence », a ajouté le ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto.

« La CRÉO est très heureuse de renouveler sa contribution. D'une part, les projets soutenus permettent de diversifier et de renforcir l'économie de l'Outaouais, ceci, dans l'un de nos secteurs à fort potentiel identifiés dans le Plan stratégique régional 2012-2017. D'autre part, le PDTO permet de solidifier la concertation et le réseautage des acteurs touristiques de la région, et donc, d'améliorer l'efficience et la cohérence de nos interventions, ce qui est au cœur du mandat de la CRÉO », de souligner la présidente de la CRÉO, Mme Paulette Lalande.

Rappelons que ce programme reflète la volonté commune des quatre partenaires de s'associer afin d'optimiser les investissements en tourisme en fonction des priorités régionales et ainsi, de créer un effet de levier pour le développement de l'offre touristique de l'Outaouais.

Les nouveaux projets

Cet après-midi, ont été dévoilés les huit projets régionaux soutenus, par le biais du premier appel de projets du PDTO, auxquels a été accordée une subvention non remboursable. Les projets, qui se partagent une somme de 217 000 $ , représentent à eux seuls, près de six millions de dollars en investissements touristiques . L'aide financière se répartit comme suit :

  • Amnesia Rockfest 2013 : 25 000 $ pour l'ajout de deux nouvelles scènes de musique spécialisée, à Montebello;
  • Association du parc régional du Mont-Morissette : 25 000 $ pour la construction d'une tour d'observation et d'interprétation au Mont-Morissette, à Blue Sea;
  • Corporation de développement économique du Pontiac : 20 000 $ pour une étude de marché et un plan d'interprétation pour le projet de parc régional du Sault-des-Chats, à Pontiac et Bristol;
  • Festibière d'hiver : Les Hivern'ales 2013 : 8 000 $ pour l'ajout d'une journée d'activités familiales extérieures, à Gatineau;
  • Les grands feux du Casino du Lac-Leamy : 40 000 $ pour l'achat de barges de mise à feu, sur l'eau, dans le cadre du Circuit international de spectacles d'art pyromusical, à Gatineau;
  • Municipalité de Duhamel : 25 000 $ pour la mise en place d'un pavillon d'accueil touristique, à Duhamel;
  • Nordik Spa-Nature : 65 000 $ pour l'agrandissement des infrastructures dans la « Section Privilège » où se trouve le bassin Källa (bain flottant d'eau salée unique en Amérique), à Chelsea ;
  • Tour J-BMR 2013 : 9 000 $ pour l'ajout d'activités familiales, culturelles et compétitives, dans la Petite-Nation La Lièvre.

« Je tiens à souligner l'excellent travail réalisé par Tourisme Outaouais ainsi que le dynamisme des promoteurs des projets proposés. De par leur diversité et leur qualité, je suis convaincu que ces initiatives stimuleront la croissance touristique dans la région et créeront ainsi de la richesse économique », a pour sa part souligné le ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de l'Outaouais, M. Stéphane Bergeron.

« À titre de porte d'entrée du Québec, le développement est de plus en plus important pour la réussite de l'industrie touristique en Outaouais », de mentionner la présidente du conseil d'administration de Tourisme Outaouais, Mme Louise Boudrias. « Tourisme Outaouais est donc fier de contribuer à une telle croissance qui touche l'ensemble du territoire de la région ».

Rappelons que le PDTO vise à concentrer les investissements dans l'industrie touristique en fonction des priorités régionales et à renforcer le rôle des partenaires dans ce processus. Les partenaires régionaux, soit Tourisme Québec, le ministère de la Culture et des Communications, la Conférence régionale des élus de l'Outaouais et Tourisme Outaouais siègent au Comité de gestion du PDTO; entité responsable d'attribuer les subventions non remboursables, et ce, en fonction des priorités régionales. À chaque attribution, u ne priorité est accordée aux projets structurants, contribuant à accroître l'attractivité de l'Outaouais et du Québec, générant un effet de levier et la création d'emplois. Sont également favorisés ceux contribuant à consolider et à développer l'offre touristique, dans le respect du développement durable, de même qu'à renforcer l'expérience du visiteur en Outaouais, par l'amélioration, entre autres, de la qualité du produit et des services touristiques. Le troisième appel de projets est présentement en cours et les intervenants touristiques intéressés ont jusqu'au 16 septembre 2013 pour déposer leur demande.

- 30 -

Haut de page