Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Aide aux immobilisations

Johanne Gonthier annonce un investissement de 175 800 $ pour la restauration de la gare patrimoniale de Lac-Mégantic

Lac-Mégantic, le 15 juillet 2009 – Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, la députée de Mégantic-Compton, Mme Johanne Gonthier, annonce une aide financière de 175 800 $ pour restaurer la gare patrimoniale de Lac-Mégantic.

« Témoin du rôle fondamental de l'industrie ferroviaire dans le développement économique et urbain de Lac-Mégantic, la gare est aujourd’hui un des beaux bâtiments de la ville et sera sans nul doute un attrait touristique pour la région. Je suis fière que la contribution de notre gouvernement permette de préserver cet édifice historique pour les générations futures », a déclaré la députée Gonthier.

Les travaux, dont le coût est de 351 600 $, constituent la deuxième phase de restauration de la gare patrimoniale qui touche certains éléments extérieurs, dont la ventilation, une partie de la fondation, les composantes en bois, l’éclairage et le quai. Le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et la Ville de Lac-Mégantic investissent chacun 175 800 $. Récemment complétée, la première phase des travaux réalisée grâce à une aide gouvernementale de 176 000 $ a permis de restaurer des boiseries à l’intérieur de la gare, dont la superbe billetterie.

Située sur l’artère principale de la ville et près du magnifique lac Mégantic, la gare est un site patrimonial et touristique majeur dans le paysage architectural de la région. Elle a été érigée en 1889 au moment de l'arrivée du chemin de fer qui a donné le coup d’envoi du développement économique de la ville. Protégée depuis 2001 par la Ville de Lac-Mégantic grâce à un règlement de citation, la gare est reconnue depuis 1997 comme « gare ferroviaire patrimoniale » par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

La contribution du Ministère sera versée en vertu du Plan québécois des infrastructures, rendu public en novembre 2007. Rappelons que le volet culturel de ce plan entraînera des investissements de 1,2 milliard de dollars jusqu’en 2013. Grâce à la participation des partenaires, il devrait générer des investissements globaux évalués à plus de 2 milliards de dollars. Ces sommes vont permettre au Ministère d’accueillir un plus grand nombre de projets dans le cadre de ses programmes courants et de contribuer plus particulièrement, comme par l’investissement annoncé aujourd’hui, au rayonnement des villes et des régions partout au Québec.

– 30 –

Haut de page