Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Journée internationale de la Francophonie – Le gouvernement du Québec attribue 1 M$ pour la réalisation de projets de promotion du français

Québec, le 20 mars 2019. – À l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, en collaboration avec la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Nadine Girault, et la ministre de la Justice et ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Mme Sonia LeBel, annonce un soutien de 1 M$ pour des initiatives de promotion et de valorisation du français dans l’espace public.

Ces projets seront mis en œuvre par cinq sociétés d’État relevant de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, à hauteur de 200 000 $ chacune.

Conseil des arts et des lettres du Québec

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) s’est associé au Regroupement du conte au Québec (RCQ) afin d’appuyer la réalisation du projet Circuit Paroles Vivantes pour l’organisation de tournées de cinq conteurs et conteuses dans plusieurs régions du Québec au printemps 2019. Le projet est d’ailleurs lancé aujourd’hui, au Théâtre de la Ville à Longueuil, à l’occasion de la Journée mondiale du conte et de la Journée internationale de la Francophonie.

Par ailleurs, pour souligner le 25anniversaire du CALQ, une série de conférences gratuites, mettant en vedette des écrivains et écrivaines membres de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, sera présentée au public en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Télé-Québec

En s’arrimant elle aussi au Circuit Paroles Vivantes, Télé-Québec saisit l’occasion de créer des conditions favorables autour du conte et de le positionner non seulement comme une forme d’art incontournable, mais également comme un véhicule privilégié de la langue française. La Fabrique culturelle produit ainsi Ceux qui content, cinq portraits de conteurs et conteuses du Québec, sous forme de websérie assortie à une production immersive. Le premier épisode de la série sera d’ailleurs diffusé sur lafabriqueculturelle.tv dès aujourd’hui.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

La Grande Bibliothèque accueille depuis janvier une classe d’adultes en francisation de la Commission scolaire de Montréal dans le cadre d’un projet expérimental liant étroitement l’apprentissage du français et l’immersion dans la culture du Québec. Laboratoire vivant, ce projet met à profit les collections et les services de BAnQ afin de mesurer et de maximiser le potentiel des bibliothèques publiques dans l’intégration des nouveaux arrivants.

Musée de la civilisation

Le projet Au-delà des mots : expérimentations numériques consiste à rassembler une dizaine de personnes de profils différents et d’imaginer des projets numériques explorant la richesse et la diversité de la langue française, en lien avec les collections et expositions du Musée de la civilisation.

Société de développement des entreprises culturelles

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) appuie notamment les activités du Prix collégial du cinéma québécois qui invitent les cégépiens de tous horizons à visionner des films québécois, à les analyser et à débattre afin de couronner un film gagnant, offrant ainsi aux étudiants issus de l’immigration l’occasion de développer leur connaissance de la langue et de la culture d’ici.

La SODEC soutient également le concours de webvidéaste littéraire Livre-toi, une initiative de l’Association nationale des éditeurs de livres qui invite les jeunes du secondaire à diffuser sur le Web une critique littéraire de leur livre québécois ou franco-canadien préféré dans une courte vidéo qui sera ensuite diffusée sur les plateformes du concours.

Citations

« Notre langue est au cœur de notre culture et de notre identité. Elle contribue à notre vitalité et suscite notre fierté d’appartenir à la plus grande nation francophone des Amériques. Notre gouvernement a à cœur de promouvoir et de mettre en valeur la langue française dans l’espace public, et nous sommes ainsi très heureux de contribuer, par cet important soutien, à la réalisation d’initiatives qui permettront de cultiver l’attachement à notre langue commune. Cette annonce est donc toute désignée dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie, alors que nous célébrons notre fierté collective de vivre, de travailler et de créer en français au Québec et partout dans le monde! »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française

« Je me réjouis de cette annonce qui s’inscrit dans la priorité accordée par le Québec à la promotion et la valorisation de la langue française. Alors que l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) célèbrera prochainement son 50e anniversaire, ce sont davantage d’initiatives que le Québec pourra mettre en valeur à l’international, afin d’illustrer son leadership en faveur d’un espace francophone plus fort où la langue française continuera de rayonner. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

« Le gouvernement du Québec est heureux de soutenir des initiatives qui démontrent et encouragent la vitalité de notre langue française. La fierté de parler français et l’attachement indélébile à nos racines francophones communes sont au cœur du renforcement de la solidarité entre les Québécois et les francophones de partout au Canada. La Journée internationale de la Francophonie est une occasion privilégiée pour faire résonner cette solidarité et faire connaître à tous la valeur ajoutée de la francophonie canadienne. »

Sonia LeBel, ministre de la Justice et ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Faits saillants

  • Ces initiatives ont été appuyées dans le but d’instituer des pratiques exemplaires de promotion du français, susceptibles d’inspirer les milieux de la culture mis à contribution.
  • Ce soutien s’inscrit dans l’important virage amorcé par le gouvernement du Québec afin de stimuler la vitalité de la langue française dans l’espace public.
  • L’un des premiers jalons de ce virage a été posé lors de la nomination de Mme Ginette Galarneau à la tête de l’Office québécois de la langue française (OQLF).
  • Le gouvernement du Québec poursuit le travail en étroite collaboration avec la nouvelle direction de l’OQLF.

Liens connexes

– 30 –

1 M$ pour des initiatives de promotion et de valorisation du français dans l'espace public

Haut de page