Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Québec investit plus de 95 000 $ dans le patrimoine religieux de Bellechasse

Saint-Gervais, le 19 août 2018. – La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, se réjouit de l’aide financière de 95 490 $ octroyée à la paroisse Saint-Benoît-de-Bellechasse. Un montant de 52 570 $ servira à la restauration de l’enveloppe extérieure de la chapelle de procession de Saint-Gervais et une deuxième somme de 42 920 $ sera investie dans la restauration du plancher de la chambre des cloches de l’église de Saint-Étienne, située à Beaumont.

Les sommes consenties aujourd’hui font partie de l’enveloppe 2018-2019 du programme d’aide à la restauration du patrimoine culturel à caractère religieux récemment annoncée. Cette enveloppe budgétaire, qui s’élève à 15 M$ pour l’ensemble du Québec, a été bonifiée de 25 % par rapport à l’année précédente. Le programme d’aide permet de financer jusqu’à 80 % des coûts des projets de restauration. La chapelle de procession de Saint-Gervais et l’église de Saint-Étienne sont des immeubles patrimoniaux classés en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

Citations

« Le patrimoine religieux est une richesse collective exceptionnelle. Je suis reconnaissante que le gouvernement du Québec contribue à préserver cette richesse au bénéfice des générations futures. La MRC de Bellechasse compte plusieurs immeubles d’intérêt remarquable et je remercie le travail de tous les acteurs régionaux qui œuvrent à leur protection. » 

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« Les biens patrimoniaux à caractère religieux sont les témoins d’un vaste pan de notre histoire collective. Ils sont, dans toutes les régions du Québec, une source de fierté et un élément de dynamisme culturel au sein des communautés. L’investissement d’aujourd’hui constitue un geste concret pour confirmer la valeur que nous leur accordons et l’intérêt que nous portons à leur préservation. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour souligner la mobilisation des acteurs du milieu qui, par leur motivation et leur créativité, jouent un rôle majeur dans la sauvegarde de ces joyaux de notre patrimoine. »

Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Liens connexes

– 30 –

Haut de page