Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Préservation et mise en valeur des sites patrimoniaux québécois

Dévoilement du plan de conservation du site patrimonial de l’Île-d’Orléans et renouvellement du programme d’aide à la restauration patrimoniale

Québec, le 18 décembre 2017. – Le plan de conservation du site patrimonial de l’Île-d’Orléans est rendu public aujourd’hui. Ce document de référence présente les orientations de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Marie Montpetit, en vue de la préservation et de la mise en valeur du site.

Le 11 mars 1970, le gouvernement du Québec a déclaré l’île d’Orléans en tant qu’arrondissement historique. Devenu, depuis, le site patrimonial de l’Île-d’Orléans, ce territoire est encore aujourd’hui le plus grand à être protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Le plan de conservation constitue un outil de première importance. Il sera utile à toutes les personnes qui interviennent sur ce territoire et dont la mission est d’assurer la protection du patrimoine culturel québécois; une responsabilité partagée entre le ministère de la Culture et des Communications, les instances municipales et la population. Au cours de son élaboration, le plan de conservation a fait l’objet d’une consultation publique menée par le Conseil du patrimoine culturel du Québec. La version définitive du plan tient d’ailleurs compte des préoccupations et des commentaires exprimés par les citoyens et les nombreux autres intervenants.

De plus, le programme d’aide à la restauration patrimoniale, qui soutient financièrement les propriétaires de bâtiments contribuant aux valeurs patrimoniales du site, vient d’être renouvelé. En vigueur de 2017 à 2019, ce programme est issu d’un partenariat entre la MRC de L’Île-d’Orléans et le Ministère.

Citations

« L’île d’Orléans est un joyau de notre patrimoine culturel. La beauté et le cachet de cet endroit unique sont prisés tant par les touristes que par les Québécoises et Québécois. En raison de ses valeurs historique, architecturale, archéologique, emblématique et identitaire, ce site patrimonial nécessite qu’on le préserve avec soin et vigilance. Dans l’intérêt des générations actuelles et futures, le plan de conservation rendu public aujourd’hui contribuera à le préserver et à le mettre en valeur en tenant compte des éléments patrimoniaux exceptionnels qui la caractérisent. »

Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Je suis heureuse que le gouvernement présente ses orientations pour assurer la préservation et la mise en valeur du site patrimonial de l’Île-d’Orléans. Je salue d’ailleurs l’engagement de la population et des élus dans cette démarche concertée. Je me réjouis également du renouvellement du programme d’aide à la restauration patrimoniale, qui comprend une aide financière couvrant jusqu’à 50 % des dépenses liées à la restauration de bâtiments sur le site. En vertu de ce programme, les propriétaires peuvent également obtenir jusqu’à 70 % des dépenses liées à la réfection des toitures traditionnelles. C’est ainsi qu’ensemble, nous protégerons le patrimoine à la source de notre identité; un patrimoine dont l’inestimable richesse fait l’objet d’une grande fierté dans la communauté. »

Caroline Simard, députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme

Liens connexes

– 30 –

Haut de page