Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

COMMUNIQUÉ CONJOINT

UNE EXTRAORDINAIRE OCCASION D’AFFAIRES :

LES MINISTRES BEAUDOIN, LEMIEUX, LEGENDRE ET PAPINEAU LÈVENT LE VOILE SUR VOILÀ QUÉBEC ! EN MÉXICO

Québec, le mercredi 5 mars 2003 – C’est dans une ambiance « muy calorosa » et en présence des ministres Beaudoin, Lemieux, Legendre et Papineau ainsi que de nombreux dignitaires, que le commissaire général du Bureau des événements du Québec, M. Sylvain Gagné, a accueilli les membres de la presse pour le dévoilement de l’événement Voilà Québec ! En México, qui se tiendra dans les villes de Mexico et de Guadalajara à l’automne 2003.

Deux événements majeurs assortis d’une offensive touristique ont été annoncés lors de cette rencontre de presse, soit la participation du Québec à la Feria Internacional del Libro de Guadalajara (FIL) à titre d’invité d’honneur du 29 novembre au 7 décembre 2003 et le mois de promotion de produits québécois au El Palacio de Hierro, la prestigieuse chaîne de magasins mexicaine.

Présent au Mexique depuis plus de 20 ans, le Québec a tissé des liens solides et concrétisé des coopérations fructueuses avec ce pays figurant parmi les 10 plus importantes économies mondiales. « Cette relation privilégiée donne aujourd’hui le jour à un événement culturel et commercial majeur qui permettra au Québec de présenter à la population mexicaine une nation au visage moderne et dynamique qui se distingue par sa culture originale et son attachement à la langue française », a souligné la ministre d’État aux Relations internationales, Mme Louise Beaudoin.

Voilà Québec ! En México s’inscrit d’ailleurs au mitan du programme de la Décennie québécoise des Amériques marqué en 1999 « de mémoire, a ajouté la ministre, par la plus importante Mission-Québec jamais réalisée. Elle a été suivie en novembre 2000 d’une mission technologique et en avril 2002 d’une mission culturelle » confirmant l’importance stratégique du marché mexicain pour le Québec.

Des données éloquentes confirment les propos de Mme Beaudoin; le Mexique compte 100 millions d’habitants, gère un commerce extérieur de biens et de services qui s’élève à 364 milliards de dollars américains et représente 24 % des exportations du Québec en Amérique latine, pour ne citer que ces quelques caractéristiques significatives.

Une vitrine de la qualité québécoise

La foire internationale du livre de Guadalajara, la plus importante manifestation du genre du monde hispanophone, rassemble plus de 1 300 éditeurs provenant de 35 pays différents, 14 000 professionnels du livre et plus de 1 000 journalistes. Elle a accueilli 420 000 visiteurs en 2002.

« Au-delà des évidentes possibilités de développement que la Féria représente pour nos auteurs, nos éditeurs et notre littérature, cette présence du Québec à Guadalajara est une reconnaissance de la culture québécoise et de la contribution du Québec au concert “ culturel ” des nations dans les Amériques et dans le monde. Reconnaissance qui s’appuie d’ailleurs sur un corpus littéraire de plus de 300 œuvres traduites en espagnol », précisait Mme Diane Lemieux, ministre d’État à la Culture et aux Communications.

Véritable festival, la Feria accueillera non seulement les auteurs et les gens de l’édition, mais également les intellectuels et les créateurs québécois pour la programmation de ses volets académique et culturel. Le volet académique constitue un vaste forum d’idées composé d’une quarantaine de tables rondes sur des thèmes culturels et sociaux. Ouvert à toutes les formes d’expression artistique, le volet culturel dépasse le seul cadre de la FIL et le Québec investira ainsi les lieux de culture et de patrimoine du centre historique de Guadalajara. Enfin, la Feria fait la part belle à la créativité de l’enfance avec la FIL Niños.

Le ministre responsable de la Jeunesse, du Tourisme, du Loisir et du Sport, M. Richard Legendre, quant à lui, s’est dit « heureux que le rendez-vous se tienne sous le signe de la jeunesse » évoquant aussi bien l’esprit qui anime l’initiative du Québec que la composition de la population mexicaine âgée de moins de 30 ans, à plus de 60 %.

Le ministre a précisé que « le Mexique constitue actuellement l’un des marchés internationaux ayant le potentiel de croissance le plus élevé dans le domaine touristique. Depuis 1998, le Québec a enregistré une hausse importante de la clientèle mexicaine. En 2002 seulement, la destination touristique québécoise a noté une croissance significative de 32 % des entrées directes au Québec. Il s’agit d’une des plus fortes croissances observées sur l’ensemble des marchés ». Par conséquent, Tourisme Québec sera présent aussi bien à la Foire internationale du livre de Guadalajara qu’au Palacio de Hierro.

L’autre événement marquant de cet automne québécois au Mexique est certes la présence de nombreuses entreprises du Québec qui auront l’occasion d’offrir leurs produits dans les magasins du Palacio de Hierro. La ministre déléguée à l’Industrie et au Commerce, Mme Lucie Papineau s’en réjouit. « Le volet économique et commercial de cette relation entre le Québec et le Mexique voit son importance grandir d’année en année, particulièrement depuis l’entrée en vigueur de l’ALÉNA. En effet, depuis cet accord, les échanges commerciaux entre le Mexique et le Québec ont été multipliés par trois, passant d’un milliard à 2,7 milliards de dollars canadiens. Le Mexique est ainsi, pour l’Amérique latine, notre premier client et notre premier fournisseur », a souligné la ministre.

Le mois de promotion des produits québécois en magasin au El Palacio de Hierro se tiendra en octobre 2003. « C’est la première fois que le Québec et un groupe aussi imposant d’entreprises présenteront, en une seule promotion, une gamme aussi étendue de produits de consommation dans une chaîne de magasins en Amérique latine », a complété Mme Papineau.

La chaîne El Palacio de Hierro, c’est 160 000 m2 de plancher de vente répartis dans huit succursales, qui génère un chiffre d’affaires de près de 750 millions de dollars canadiens et rejoint près de 10 millions de consommateurs.

Le commissaire général du Bureau des événements du Québec, M. Sylvain Gagné, a conclu la rencontre en saluant la vitalité de la création et de l’entrepreneuriat québécois qui inspirera la programmation de l’événement et en soulignant l’indispensable mobilisation des forces vives des milieux culturel, d’affaire et touristique autour d’un projet de développement de marché aussi structurant que stimulant.

SOURCES :

Martin Roy
Cabinet de la ministre d’État
aux relations internationales
418 649-2319

    Isabelle Lewis
    Cabinet du ministre responsable de la Jeunesse,
    du Tourisme, du Loisir et du Sport
    418 528-8063

    Marjolaine Perreault
    Cabinet de la ministre d’État
    à la Culture et aux Communications
    418 380-2310

    Claude Potvin
    Cabinet de la ministre déléguée à
    l’Industrie et au Commerce
    418 691-5650

    INFORMATIONS :

    Gilles Laforce
    Bureau des événements du Québec
    418 692-3888

    Haut de page