Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Transformation de l’entrepôt de la Fonderie Darling

LA MINISTRE DIANE LEMIEUX ANNONCE UNE AIDE FINANCIÈRE
À QUARTIER ÉPHÉMÈRE POUR L’AMÉNAGEMENT DE 17 ATELIERS D’ARTISTES

Montréal, le 10 mars 2003 – La ministre d’État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, annonce l’attribution d’une aide de 1 729 200 $ à Quartier Éphémère pour la restauration de l’entrepôt de la Fonderie Darling et l’aménagement de onze ateliers de création, quatre de production et deux ateliers-logements pour l’accueil d’artistes invités.

Organisme voué à la création et à la promotion des arts visuels, Quartier Éphémère a entrepris de transformer le complexe de l’ancienne Fonderie Darling, située dans le faubourg des Récollets, en un centre de création, de production et de diffusion pour les artistes visuels de la relève. La première phase du projet a permis la restauration et la transformation de l’ancienne fonderie en lieu de diffusion, grâce notamment au soutien financier du gouvernement du Québec, alors que l’aide annoncée aujourd’hui permettra à l’organisme d’entreprendre la deuxième phase de son projet et d’aménager des espaces de création et de production dans l’entrepôt attenant à la fonderie.

« Quartier Éphémère s’est rapidement acquis une solide réputation dans le domaine artistique avec des projets audacieux et marquants, en conjuguant sauvegarde du patrimoine, renouveau urbain et culture alternative. En choisissant d’investir et de revisiter la Fonderie Darling et son entrepôt, Quartier Éphémère redonne vie à des témoins importants de notre patrimoine industriel tout en inscrivant un projet culturel dynamique au cœur de la Cité du multimédia », a déclaré la ministre Lemieux.

Situé au 745 rue Ottawa, l’entrepôt fera l’objet de travaux à partir du mois d’avril et pourra ouvrir ses portes au printemps 2004. La formule coopérative retenue pour la location des ateliers, permettra à Quartier éphémère de les offrir à un coût abordable ce qui devrait favoriser la venue d’artistes au sein du faubourg des Récollets, un quartier où les arts et la technologie contribuent à remodeler le paysage urbain.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page