Partager Partager Imprimer la page.  

D'autres initiatives en tourisme culturel à Montréal

En plus des actions réalisées ou soutenues dans le cadre des ententes mentionnées au chapitre précédent, la Direction de Montréal a initié et soutenu d'autres projets qui méritent d'être soulignés parce qu'ils sont indissociables de l'expérience montréalaise du tourisme culturel.

En matière de connaissance et de développement des compétences, plusieurs projets ont visé, d'une part à approfondir la connaissance des clientèles touristiques et des marchés et d'autre part, à mieux outiller les organismes culturels. Citons, à titre d'exemples, l'Étude sur le potentiel des congrès et des réunions d'affaires pour le secteur culturel (2000), un Portrait des clientèles spécialisées (danse, théâtre, musées et patrimoine) et le Profil touristique et culturel des aînés au Québec (2001). Quant au volet formation, les organismes culturels ont bénéficié d'ateliers de formation, d'un guide d'intervention auprès du secteur touristique montréalais (1999) et d'un service d'accompagnement individualisé pour le développement de clientèles touristiques.

Au chapitre de la mise en valeur et de la commercialisation, l'objectif était d'inclure l'offre culturelle dans les activités de commercialisation à travers les actions de Tourisme Montréal notamment par la participation régulière d'organismes culturels aux salons et aux tournées de familiarisation et par la réalisation d'outils de diffusion tel que le Grand calendrier du patrimoine. Au cours de cette démarche, les organismes ont été encouragés à développer un réflexe « tourisme », des actions de mise en marché touristique et des partenariats destinés à créer des produits à l'intention des touristes.

Au plan de la mise en réseau, le partenariat entre Tourisme Montréal et le Ministère a suscité d'autres actions et des contributions de nombreux partenaires. Il est difficile d'en chiffrer l'impact réel. On peut toutefois souligner que la contribution du Ministère (plus de 500 000 $) a été largement augmentée par les alliances qu'il a favorisées et par les retombées des projets de ses partenaires.

Mentionnons quelques exemples de ces contributions : le volet tourisme de l'Entente sur le développement des arts, de la culture et des communications ; le projet multi-réseau avec l'ancienne Communauté urbaine de Montréal (CUM) ; les contributions importantes du ministère des Affaires municipales et des Régions (MAMR) pour la promotion à l'étranger des grandes expositions du Musée des beaux-arts de Montréal (MBA) ou du musée d'archéologie et d'histoire, Pointe-à-Callière ; le partenariat entre la Société des directeurs de musées montréalais (SDMM) et la Société de transport de Montréal (STM) concernant la carte-musées Montréal.

Les investissements réalisés au cours des vingt dernières années tels que la restauration des immeubles patrimoniaux dans le Vieux-Montréal et de ceux du patrimoine religieux, la reconnaissance d'un nouveau statut pour l'arrondissement historique et naturel du Mont-Royal, la mise en chantier de grands projets métropolitains (Palais des congrès, Quartier international, Bibliothèque nationale du Québec, réaménagement des places et des rues, etc.) et d'autres projets en élaboration (Quartier des spectacles) ainsi que la diversité des spectacles au centre-ville, pour ne nommer que ceux-là, confèrent à Montréal, une place dans le circuit des grandes villes culturelles. Montréal change et devient, par son contexte culturel et créatif, une destination de choix pour les visiteurs de même que la culture est devenue un élément central de l'offre touristique montréalaise.

Depuis l'arrivée de Culture Montréal comme organisme de représentation des milieux culturels de Montréal, certaines notions de développement économique de Montréal et de qualité de vie liées à des facteurs culturels et créatifs ont été abordées. En octobre 2005, la firme Hill Stratégies Recherche a publié une étude qui démontre que cinq des quartiers les plus créatifs du Canada se trouvent au cœur de Montréal. Cette étude confirme le statut unique de Montréal comme ville créative et laisse entrevoir des perspectives de développement misant sur le potentiel artistique et technologique de la métropole. Pour en savoir davantage, consultez le site de Culture Montréal. Ce sont des facteurs hautement encourageants pour l'avenir du tourisme culturel.

Haut de page