Partager Partager Imprimer la page.  
Capitale-Nationale

Accueil > Votre région > Capitale-Nationale > Documents d'orientation > Politiques et ententes

Politiques et ententes de développement culturel 

La démocratisation de la culture et des services de communication passe par la responsabilisation des villes, des municipalités régionales de comté (MRC) et des communautés autochtones. Plus près des citoyens, elles sont à même de connaître leurs besoins et de mettre en valeur la diversité locale et régionale.

C'est pourquoi la signature d'ententes de développement culturel est la voie privilégiée par laquelle le Ministère établit un partenariat avec ces instances.

Sur le territoire de la région de la Capitale-Nationale, tous les citoyens, tant de la Ville de Québec que des MRC, sans oublier ceux de la communauté huronne-wendat, profitent d'ententes de développement culturel avec le Ministère.

L'entente de développement culturel MCC - Ville de Québec : plus de 25 ans de collaboration pour le patrimoine et le développement culturel de la Capitale-Nationale

Le Ministère signe des ententes avec la Ville de Québec depuis 1979. Au terme de l'entente actuelle 2005-2008, ce sont plus de 136 M$ qui auront été investis conjointement avec notre partenaire, dans le patrimoine pour les premières années, puis, à partir de 1995, dans le développement culturel en général.

En 2005, le Ministère et la Ville ont signé une entente triennale négociée dans la continuité des réalisations antérieures et totalisant près de 21 M$. Ce budget est partagé à parts égales entre le Ministère et la Ville. Cette entente s'inscrit dans le contexte de l'adoption de la nouvelle politique culturelle de la Ville de Québec.

Parmi les nombreux projets qui apparaissent à la programmation de l'entente 2005-2008, signalons particulièrement les efforts consentis à la mise en valeur du patrimoine immobilier par la restauration, la rénovation et le recyclage; le budget lié à ces activités dépasse les 7,4 M$. Mentionnons également les travaux de recherche et de mise en valeur du patrimoine incluant les fouilles archéologiques, pour lesquels quelque 4,8 M$ sont réservés.

L'entente joue également un rôle important dans le soutien des organismes en arts et en patrimoine de Québec. Environ 5 M$ permettent la concrétisation de projets visant tant la consolidation et le développement organisationnel que la production et la diffusion de spectacles ou d'activités visant le développement des publics, la médiation culturelle et la promotion des arts. Une partie de ce budget est réservée aux organismes artistiques de la relève.

Enfin, il y a lieu de signaler que l'entente consacre plus de 3 M$ aux projets qui relèvent directement des arrondissements municipaux et à l'offre de service en loisir culturel. Ce budget inclut, entre autres, quelque 600 000 $ pour l'animation culturelle dans les bibliothèques et plus de 1 M$ pour le soutien des institutions muséales.

Le patrimoine religieux étant une préoccupation majeure pour les années à venir dans la région de la Capitale-Nationale, des budgets de recherche et de mise en valeur totalisant environ 600 000 $ sur trois ans y sont consacrés (visites de lieux de culte, recherche de solutions pour le recyclage d'immeubles, évaluation de l'état physique et de la valeur patrimoniale de bâtiments, inventaire de biens mobiliers, publications, recherche ethnologique, maquettes 3D d'églises, etc.). À ce montant s'ajoutent les budgets qui sont destinés aux interventions architecturales sur des biens immobiliers religieux.

Les MRC, partenaires du développement culturel 

Comme toutes les MRC du territoire de la région de la Capitale-Nationale bénéficient d'ententes de développement culturel avec le Ministère, elles se sont toutes dotées d'une politique culturelle : Charlevoix, Charlevoix-Est, La Côte-de-Beaupré, L'Île-d'Orléans, La Jacques-Cartier et Portneuf.

Annuellement, c'est plus de 200 000 $ que le Ministère investit avec les partenaires régionaux dans la mise en œuvre de ces ententes. Les projets visent notamment la valorisation des richesses patrimoniales et leur mise en valeur ainsi que la mise sur pied d'activités culturelles et artistiques. Cet investissement, doublé par l'apport financier des MRC et des centres locaux de développement (CLD) de la région, sans oublier les organismes culturels et ceux voués à la mise en valeur du patrimoine, génère des investissements communs dépassant le demi-million de dollars par année.

De plus, pour le territoire de l'Île-d'Orléans, le Ministère a convenu d'une entente sur la gestion du programme Soutien à la restauration des biens culturels, toujours avec la MRC, totalisant 1,5 M$ pour les années 2004 à 2007, dont 555 000 $ proviennent du Ministère.

La Nation huronne-wendat

Enfin, le Ministère a également conclu avec la Nation huronne-wendat une entente de développement culturel visant la mise en œuvre de la politique culturelle de la Nation.

Haut de page