Partager Partager Imprimer la page.  

Centres d'artistes en arts visuels

L'Abitibi-Témiscamingue compte deux centres d'artistes en arts visuels dont un qui est soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Centre des artistes en arts visuels de l'Abitibi-Témiscamingue

Le Centre des artistes en arts visuels de l'Abitibi-Témiscamingue (CAAVAT) est un organisme à but non lucratif qui a été fondé en 1989 et qui regroupe environ 70 membres. Le CAAVAT contribue à la vitalité du milieu des arts visuels en Abitibi-Témiscamingue. Il organise des stages de formation et des activités de création à l'intention de ses membres. Le CAAVAT est également l'instigateur d'un événement qui fait de plus en plus sa marque sur la scène nationale et internationale. Il s'agit du Symposium en arts visuels de l'Abitibi-Témiscamingue, présenté en collaboration étroite avec les centres d'exposition de la région (Rouyn-Noranda en 1989, Val-d'Or en 1993, Amos en 1997).

Le CAAVAT gère la galerie L'Écart...lieu d'art actuel. Chaque année, une dizaine d'expositions d'artistes ayant une pratique en art actuel sont présentées dans ce lieu.

L'Association des graveurs de l'Atelier les mille feuilles

Cet atelier collectif de gravure, fondé en 1982, maintient et développe des services spécialisés et assure la promotion de l'estampe par la tenue de diverses activités telles que nuit de l'estampe, journées portes ouvertes, expositions, production d'albums et de coffrets d'art.

Boutiques et galeries d'art

Une dizaine d'entreprises offrent du matériel en art et présentent la production d'artistes locaux.

Artistes professionnels en arts visuels

Plusieurs artistes de la région sont inscrits à la banque d'artistes mise sur pied dans le cadre du programme d'intégration des arts à l'architecture. Ainsi, depuis 1990-1991, une douzaine de ces artistes ont collaboré à une quarantaine de projets d'intégration des arts à l'architecture sur le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue.

Beaux-Arts Rosa Bonheur

Chaque été, Louisa Nicol, une artiste originaire de Palmarolle, revient dans sa région natale pour animer une école estivale d'enseignement artistique. Cette école, qui porte le nom de Beaux-Arts Rosa Bonheur, vient compléter les expositions et autres activités de diffusion présentées par l'artiste à la Galerie Sang-Neuf Art.

Haut de page