Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Début des travaux de construction du Centre des arts de la scène Jean-Besré

La ministre Line Beauchamp participe à la levée de la première pelletée de terre

Sherbrooke, le 10 novembre 2006 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, a procédé aujourd’hui à la levée de la première pelletée de terre marquant le début des travaux de construction du Centre des arts de la scène Jean-Besré, à Sherbrooke. Cette activité s’est déroulée en présence du maire de Sherbrooke, M. Jean Perrault.

À titre de député de Sherbrooke, le premier ministre du Québec, Jean Charest, se réjouit de constater que le Centre des arts de la scène Jean-Besré viendra enrichir une vie culturelle déjà florissante en Estrie. « La région, a-t-il déclaré, possède déjà plusieurs salles de spectacle et l’addition de ce lieu réservé aux répétitions ne pourra qu’ajouter à la qualité des prestations offertes à la population ».

Construit à l’angle des rues du Dépôt et Aberdeen, au centre-ville de Sherbrooke, le futur Centre des arts de la scène Jean-Besré bénéficiera d’une superficie de 2 285 m2. Trois compagnies de danse, La Compagnie de danse moderne Axile, Corps et Graff et Sursaut compagnie de danse, ainsi que cinq compagnies de théâtre, Le Petit Théâtre de Sherbrooke, Théâtre du Double Signe, Théâtre des petites lanternes, L’Aire de Jeu et La Musiquetterie pourront disposer d’un lieu qui respectera les normes professionnelles liées à leurs disciplines. On y trouvera notamment une salle de production, trois salles de répétition, des ateliers de conception de décors et de costumes ainsi que des entrepôts et des locaux réservés à l’administration.

« Je me réjouis de voir s’amorcer les travaux de construction du Centre Jean-Besré; il comblera un besoin important exprimé par le milieu artistique de la région de l’Estrie depuis plus de deux décennies. Le futur centre deviendra rapidement un véritable carrefour culturel où les artistes des domaines du théâtre et de la danse pourront parfaire leur art », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

La contribution financière du ministère de la Culture et des Communications à ce projet est de deux millions de dollars. Elle est accordée en vertu du programme Aide aux immobilisations. L’autre partie du financement provient de la Ville de Sherbrooke.

Rappelons que les plans du bâtiment ont été conçus par la firme d’architectes Saucier et Perrotte, qui a été choisie à la suite d’un concours d’architecture.

- 30 -

Haut de page